PurIsolation
purisolation purisolation purisolation purisolation






Pur'Isolation La Mousse Polyuréthane


Mise au point par l’allemand Otto Bayer à la fin des années 40, la mousse polyuréthane montra très vite ses propriétés d’isolation exceptionnelle. Elle fut reprise et très largement utilisée sur le territoire nord-américain à la sortie de la seconde guerre mondiale puis, commença à percer en France dans les années 70. De nos jours, la mousse polyuréthane, si polyvalente, se prête à un bon nombre d'applications qui se retrouvent dans notre vie quotidienne (mousse des canapés, isolation des frigos, semelles de chaussure…) et bien sûr votre ISOLATION !

La mousse polyuréthane projetée se forme par contact de deux agents visqueux : le polyol et l’isocyanate.  Ils se mélangent lorsqu’ils sont pulvérisés (le mélange se fait dans la buse du pistolet) et au contact de l’air et du support le liquide obtenu gonfle et se solidifie en quelques secondes (15 secondes en définitif pour un produit résistant à compression de 250 KPa soit 25 tonnes au mètre carré !). La mousse polyuréthane forme ainsi une enveloppe continue (monolithique), étanche à l’air et l’eau, aussi efficace sur les toitures, les murs, les sols que les fondations. C’est une mousse très compacte à alvéoles fermées de faible densité, 40kg/ m3, ce qui lui confère sa tenue dans le temps et entre autre son pouvoir isolant exceptionnel.


Mousse Polyurethane

Purisolation Facebook  Purisolation Facebook        Purisolation Twitter


Pur'Isolation


Copyright © 2012
Pur'Isolation

Sa conductivité thermique Lambda est de 0,020 W/mK en initial et 0.025 en vieilli. C’est le plus faible lambda disponible sur le marché. Pour définir
le célèbre R (coefficient de Résistance thermique), on divise l’épaisseur du matériau (en mètre) par le lambda. On obtient donc le tableau suivant :

Mousse Polyurethane

L’intégration de la mousse polyuréthane projetée dans la conception de l’isolation des bâtiments (maisons individuelles ou bâtiments industriels) ne requière aucun changement aux méthodes de construction traditionnelle. Une isolation par application de mousse de polyuréthane projetée est souvent  plus rapide  qu’une isolation traditionnelle (laine verre, panneau de polystyrène…), ce qui réduit significativement les coûts de construction. La mousse polyuréthane projetée peut être, lors d’une isolation par l’extérieur, exposée aux éléments naturels pour une durée d’environ 6 mois sans se détériorer, ce qui permet aux constructeurs de procéder à la finition extérieure dans les conditions climatiques favorables.

Ses avantages environnementaux sont significatifs comparé aux isolants classiques. Grâce à sa composition et  ses performances en terme de conductivité thermique, la mousse polyuréthane projetée diminue l’impact sur l’environnement, économise l’énergie et réduit la facture énergétique. L’installation se faisant par de petites équipes, on réduit encore les coûts et la facture carbone du chantier.